CHEMINS CRAIG ET GOSFORD
cheminscg@gmail.com
1280, avenue Trudelle, Plessisville

  • Facebook
Transparence Vintage Carte

Parcourez les chemins Craig et Gosford et découvrez l'histoire en traversant des paysages champêtre et des sites patrimoniaux qui caractérisent bien les régions de L'Érable, Lotbinière et les Appalaches. 

Tout au long de votre route, suivez la signalisation avec l'icône de la diligence, découvrez nos panneaux d'interprétation ou amusez-vous avec le rallye!

Consulter la carte «Google» pour découvrir les attraits, points de vues et sites patrimoniaux sur les Chemins Craig et Gosford : Cliquez ici!

Explore Craig and Gosford Roads and learn about history through the countryside and heritage sites that characterize the regions of L'Érable, Lotbinière and the Appalachians.

 

All along the way, follow the signs with the stagecoach icon, discover our interpretation panels or have fun with the rally!

 

View the "Google" map to discover the attractions, views and heritage sites on Craig and Gosford Roads: Click here!

CHEMIN CRAIG  | CRAIG ROAD

James Henry Craig, gouverneur du Bas-Canada, fait entreprendre en 1810, la construction d'un chemin dans le but d'encourager l'immigration anglophone dans les terres encore inhabitées des Cantons de l'Est.

Le gouverneur se tourne vers la Garnison de Québec pour réaliser son projet. Les travaux commencent au mois d'août avec 180 soldats et se terminent seulement trois mois plus tard avec le résultat d'un chemin carrossable de 75 milles de long entre Saint-Gilles et Richmond.

Quoique particulièrement pénible à cause des rochers, des débris d'arbres, des souches et des parties marécageuses, le chemin Craig a permis d'établir un premier service de diligence reliant Québec à Boston.

James Henry Craig, governor of Lower Canada, began the construction of a road in 1810 to encourage English-speaking immigration to the uninhabited lands of the Eastern Townships.

 

The governor turns to the Quebec Garrison to carry out his project. Work begins in August with 180 soldiers and ends only three months later with the result of a 75-mile long carriageway between Saint-Gilles and Richmond.

 

Although particularly difficult because of rocks, tree debris, stumps and swampy parts, the Craig Road has established a first service of diligence connecting Quebec to Boston.

CHEMIN GOSFORD | GOSFORD ROAD

En 1829, le chemin Craig est déclaré impraticable suite à plusieurs années d'abandon. C'est ce qui pousse le gouvernement à en modifier le tracé, notamment à cause des pentes abruptes et des nombreux ponts entre les cantons d'Irlande et de Leeds, et du chemin difficile à entretenir.

C'est le gouverneur du Bas-Canada, Archibald Acheson, comte de Gosford, qui donne finalement l'autorisation en 1838 de construire un nouveau chemin. Ce dernier permettra d'assurer le lien entre la province et les Cantons de l'Est.

Le nouveau tracé contourne les obstacles naturels en passant par Sainte-Agathe, rejoignant Irlande tout en poursuivant vers Sherbrooke. Il est finalement inauguré en 1843.

En 1829, le chemin Craig est déclaré impraticable suite à plusieurs années d'abandon. C'est ce qui pousse le gouvernement à en modifier le tracé, notamment à cause des pentes abruptes et des nombreux ponts entre les cantons d'Irlande et de Leeds, et du chemin difficile à entretenir.

C'est le gouverneur du Bas-Canada, Archibald Acheson, comte de Gosford, qui donne finalement l'autorisation en 1838 de construire un nouveau chemin. Ce dernier permettra d'assurer le lien entre la province et les Cantons de l'Est.

Le nouveau tracé contourne les obstacles naturels en passant par Sainte-Agathe, rejoignant Irlande tout en poursuivant vers Sherbrooke. Il est finalement inauguré en 1843.

In 1829, Craig Road was declared impractical after several years of abandonment. This is what is driving the government to change the route, particularly because of the steep slopes and many bridges between the townships of Ireland and Leeds, and the difficult road to maintain.

 

It was the governor of Lower Canada, Archibald Acheson, Earl of Gosford, who finally gave permission in 1838 to build a new path. The latter will ensure the link between the province and the Eastern Townships.

 

The new route bypasses the natural obstacles through Sainte-Agathe, joining Ireland while continuing towards Sherbrooke. It is finally inaugurated in 1843.

Vous souhaitez en apprendre davantage? 

 

Nous vous invitons aussi à consulter les articles écrits en 2011-2012 pour la revue Mag2000 de la région de Thetford par M. Pascal Binet, historien.

 qui reconstitue l'épopée des chemins Craig et Gosford.

For English version, click here !